Les Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ) au Portugal

Les Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ) sont une formidable aventure spirituelle et humaine. Depuis des années, des millions de jeunes y ont participé sur les 5 continents ; cela a changé leur vie et leur regard sur le monde.

La prochaine édition, en 2023, c’est pour toi !


Nous partirons à la découverte du Portugal et de Lisbonne. Les Portugais nous accueillent généreusement et le pape François y attend les jeunes du monde entier.
En fait, c’est Dieu lui-même qui t’invite, toi et tes amis !
Retiens dès maintenant les dates – en gros, du mardi 25 juillet au dimanche 6 août 2023 – , et mets-toi en route pour participer à cet évènement mondial hors du commun.


Audace, Providence et Persévérance

En 2023, Les jeunes Baladins partiront sur les routes entre Parisot (82) et Lisbonne (Portugal) pour participer aux Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ) et répondre à l'appel du Pape.

Ils ne le feront pas en train, ni en avion, ni en bateau mais en... titines Super 5 et s'entourent pour cela d'une super équipe sous la protection bienveillante de Sainte Marguerite Marie !  
En savoir plus

J'aide ce projet

Vous pouvez les aider dans leur projet de différentes façons en imprimant le bulletin qui vous permet de :

1- les assurer de votre prière (à envoyer à l'adresse ci-dessous)

2- parrainer des kilomètres (2€ le kilomètre) 

3- faire un don pour l'entretien des véhicules 

4- envoyer un don matériel (courroies, triangles, huile, pneus...)

5- faire participer votre entreprise soit en faisant un don soit en ayant un autocollant de votre entreprise sur les Titines. Contacter Estelle pour plus de renseignements

Merci d'envoyer vos dons, intentions de prières et matériel à l'adresse :

Les Baladins de l'Evangile - "Lisbonne en titines" - Salvagnac -  82160 LACAPELLE-LIVRON

 

a) Les dons par chèque sont à l'ordre des "Baladins de l'Evangile" . Tout don supérieur à 100€ doit être libellé à l'ordre de "ADM Baladins"

b) Chaque donateur sera inscrit dans un cahier qui sera porté jusqu'à Lisbonne.

c) Tous le bénéfices de cette opération sont au profit des Baladins de l'Evangile.

Les Baladins avec le diocèse d'Autun-Chalon-Macon

JMJ 2023 : un sens spirituel profond

Logo des JMJ pour diocèse d'Autun
Logo des JMJ pour diocèse d'Autun
Père François Bouchard
Père François Bouchard

Le Père François Bouchard, vicaire à la Paroisse Saint-Vincent à Macon, est responsable pour le diocèse d'Autun, des Journées mondiales de la Jeunesse qui auront lieu du 1er au 6 août à Lisbonne au Portugal, avec une semaine les précédant dans une paroisse du sud du pays. Rencontre avec le Père François, qui prend très à cœur sa mission et s'y investit avec beaucoup de soin en pensant aux jeunes qui vont vivre a cette occasion une expérience de foi exceptionnelle.

 

Quels sont les objectifs des JMJ ?

L'objectif, ou l'un des objectifs, c'est de vivre au niveau international, tous les 5/6 ans ce qui est proposé chaque année au niveau diocésain : des Journées de la Jeunesse qui viennent rappeler a chaque jeune sa place essentielle dans l’Église et combien l’Église compte sur lui ! Le Pape lui-même invite personnellement les jeunes du monde entier à le rejoindre pour une semaine. II s'agira pour eux de se réunir autour de lui et des évêques pour goûter quelque chose d'unique.

 

Quel est le projet spirituel de ces JMJ de Lisbonne ?

C'est l'aspect essentiel de ce rendez-vous. Tout d'abord, une rencontre des jeunes du monde entier autour de leur pasteur, le Saint Père, dans le but d’expérimenter ensemble les « notes » de l’Église. Découvrir l'unité de notre Église par la présence de tous ces jeunes autour du Pape et des évêques. Percevoir sa sainteté en effectuant ce pèlerinage, car c'est ensemble que nous allons nous élever vers Dieu. Goûter sa catholicité, par la dimension de l’universalité grâce a la présence de jeunes du monde entier, dont 140 000 français. Notons aussi que plus de 3 millions de personnes à travers le monde suivront les célébrations à travers les écrans. Et il suffit parfois d'une photo ou d'un film pour être soi-même touché ! Enfin, l’apostolicité de l’Église sera signifiée par le fait que les jeunes sont envoyés comme témoins les uns pour les autres. Ce sera, j'en suis convaincu pour l'avoir vécu moi-même, une expérience spirituelle forte pour chaque jeune. Avec le recul, et l’expérience des nombreuses JMJ internationales, elles sont un lieu vocationnel fort pour beaucoup de jeunes participants. C'est lors des JMJ de Madrid en 2011 que j'ai décidé d'entrer au séminaire !

 

Donc, pour de nombreux jeunes, il y a un avant et un après JMJ ?

 Oui, c'est certain. Les jeunes se disent là qu'est-ce que Dieu attend de moi. Des vocations familiales sont aussi nées durant les JMJ. Beaucoup de jeunes partent sans savoir à quoi s'attendre : alors, ils sont ouverts aux appels du Seigneur qui vient les rejoindre !

 

« Marie se leva et s’en alla avec hâte » (Lc 1, 39) est la citation biblique choisie par le pape François comme devise ces JMJ. Quel sens cette citation peut-elle avoir pour des jeunes ?

Le sens de se mettre en route ! En chemin à la rencontre de l'autre, dans le besoin. Les périphéries sont un souci cher au Pape. Marie se leva en hâte pour partir à la rencontre de sa cousine, pour, à la fois, lui apporter son aide, mais aussi lui annoncer la grande nouvelle de l'Evangile, alors en route depuis l'Annonciation ! C'est aussi se positionner dans une Église qui traverse des crises successives. En se mettant en route avec Marie, c'est la garantie de partir dans la bonne direction, l'unique, celle qui conduit à son Fils. C'est ainsi la sûreté de replacer le Corps de l’Église sous sa Tête, qu'est le Christ. Et préciser de partir en hâte souligne la promptitude et l'urgence, mais en aucun cas la précipitation ! Marie sait où nous emmener. Avec elle, nulle crainte de s’égarer et de transformer l'Evangile pour l'adapter au monde. Au contraire, elle saura nous indiquer les mots et gestes qui ramèneront le monde à l'Evangile !

« Être dans le vent est une ambition de feuille morte » disait Gustave Thibon. Les chrétiens et les jeunes en particulier ne doivent pas être des feuilles mortes. Marie nous y aidera. Avec elle, nous sommes certains de ne pas se laisser tenter de transformer l'Evangile. Je pense au synode sur la synodalité qui n'est pas un lieu de précipitation, mais un lieu de hâte et de réflexion, de pierres vivantes de l'Evangile. Les jeunes, qui se sont peu exprimés lors de la phase de consultation synodale diocésaine, dont ils sont, en quelque sorte, « la voix silencieuse », attendent d'abord du synode qu'il ne « transforme » pas l'Evangile.

 

Pourquoi et comment les reliques de Sainte Marguerite Marie iront-elles a Lisbonne ?

 Ce sera notre façon, depuis le diocèse d'Autun et le Sanctuaire de Paray-le-Monial, d'être témoin et de partager ce que nous avons, ce qui est notre richesse. Les apparitions de Jésus à sainte Marguerite-Marie, le message du Cœur de Jésus, sont très connus a l’étranger. J'ai même vu, dans une chapelle de Lisbonne, des reliques de notre Sainte ! Je l'ai reçu comme un clin d’œil. Aller aux JMJ avec ses reliques, c'est donc bien partager nos richesses en venant avec ce qui fait notre unité. Concrètement, il s'agira d'un grand reliquaire de plusieurs dizaines de kilos qui nous sera prêté par les Sœurs de la Visitation de Paray avec l'accord de la Congrégation pour les Causes des Saints.

Il nécessitera 4 personnes pour le porter, mais il tiendra dans notre bus : les reliques voyageront réellement avec nous ! Nous préparons par ailleurs la création d'un spectacle avec la troupe « Les Baladins de l'Evangile », écrit a partir de récits. Il sera interprété par les jeunes sous forme de tableaux.

 

Quel sera le programme sur place pour les jeunes du diocèse d'Autun ?

 A Lisbonne entre le 1er et le 6 août, ce sera la semaine JMJ avec le Pape. Le matin, les évêques du monde entier donneront des catéchèses. Nous assisterons aux catéchèses des évêques francophones. Les après-midi seront consacrées au Festival de la Jeunesse. Il est prévu que le Pape François arrive le jeudi. Nous vivrons le Chemin de Croix le vendredi et la veillée sur un immense espace à l’est de Lisbonne, puis le dimanche, la grande messe finale d'envoi. Le lundi, notre groupe se rendre à Fatima en action de grâce, avant le retour en bus pour la Saône-et-Loire.

 

Avant la semaine des JMJ, vous vivrez une semaine dans un diocèse du Portugal. Quelles sont les caractéristiques de la paroisse dans laquelle vous serez accueillis ?

 Nous serons du 25 au 31 juillet dans le diocèse de Ferreiras, sur la côte est. Le Père Pedro, délégué pour les JMJ de son diocèse, nous attend. Je suis allé le rencontrer. Son église est moderne et fonctionnelle. Nous serons au bord de la mer : nous y serons bien !

L'Eglise ou résidera le diocèse
L'Eglise ou résidera le diocèse
Père F. Bouchard (Autun) et Père Pedro (diocèse Ferreiras)
Père F. Bouchard (Autun) et Père Pedro (diocèse Ferreiras)


Pourquoi est-ce important pour vous que les diocésains s'associent spirituellement à la préparation de ces JMJ ?

 C'est même indispensable ! Lorsque je me rends compte des soucis à régler, nous avons besoin de la prière des fidèles pour les résoudre Alors, priez, priez ! Le problème premier pour nous est celui de l'argent. Mais je préfère que les fidèles prient sans donner plutôt que donnent sans prier. Je demande que l’on prie pour les jeunes et pour nous, le staff, afin que nous soyons à la hauteur de ce qui nous est demandé.

 

Si quelqu'un veut aider un jeune à participer aux JMJ, comment peut-il le faire ?

Je vous invite à participer à la vente des objets JMJ dans votre paroisse, ou bien à nous contacter. Ils sont aussi en vente à la Maison diocésaine à Saint-Désert et présentés dans la P’tite Librairie.

 

Combien de jeunes attendez-vous ?

Nous attendons 200 jeunes du diocèse, soit 4 bus.

 

Si un jeune hésite a s'inscrire, quel conseil lui donnez-vous pour l’inciter à venir ?

Si tu hésites, alors, n’hésite plus. Viens et ne tarde pas à t'inscrire ! N'aie pas peur ! Le Christ n’enlève rien, il donne tout. Tous les jeunes qui viendront au week-end PréJMJ en novembre seront inscrits automatiquement aux JMJ. ■

Anne Jacquemot

 

Contact JMJ : contactJMJ71@gmail.com - 03 802 66 63 61


En pratique

Pour partir aux JMJ avec le diocèse d’’Autun

Âge limite : avoir 16 ans le 24 juillet 2023

Pour s’inscrire : sur le site www.JMJ71.com

Combien çà coûte ? Pour un jeune autour de 800 euros pour un coût réel autour de 1 200 euros.

 

Je veux aider le jeunes à partir : je prie pour eux et je peux faire un don par chèque à l’ordre de
« AD – Pastorale des Jeunes – JMJ 71 »

à envoyer à
« JMJ 71 – Maison diocésaine – 71390 Saint Désert

ou en ligne https://dons-autun.catholique.fr/ (paiement sécurisé)

 


" On se voit en août 2023 !"



Hymne Officiel : "HÁ Pressa no Ar"

Le chant qui accompagnera les jeunes pèlerins au Portugal lors des prochaines Journées Mondiales de la Jeunesse a été rendu public. Ses paroles invitent à suivre l’exemple de la Vierge Marie, selon le thème du rassemblement : « Marie se leva et partit avec empressement » (Lc 1, 39).

version officielle

Paroles en portugais


La mélodie a été composée par Pedro Ferreira, un enseignant et musicien de 41 ans, et les paroles écrites par le p. João Paulo Vazboth, tous deux du diocèse de Coimbra, dans le centre du Portugal. L’hymne a été sélectionné parmi plus d’une centaine provenant de tout le pays, dans le cadre d’un concours national qui demandait « une chanson populaire, joyeuse, jeune, facile à apprendre, à traduire et à adapter ».

« Oublie le passé, ne dis pas non et écoute dans ton cœur », invite le couplet en français, encourageant à se joindre à la mission pour transformer le monde.

Le refrain peut se traduire ainsi :

« Tout le monde entendra notre voix (Todos vão ouvir a nossa voz),
Lève les bras, il y a de la hâte dans l’air (Levantemos os braços, há pressa no ar).
Jésus est vivant et il ne nous laisse pas seuls (Jesus vive e não nos deixa sós):
Nous ne cesserons pas d’aimer (Não mais deixaremos de amar). »


Prière a notre-dame de la visitation

Notre Dame de la Visitation,

Toi qui partis vers la montagne rejoindre Élisabeth en hâte,

Conduis-nous nous aussi à la rencontre de tous ceux qui nous attendent

Afin que nous leur annoncions l’Évangile vivant :

Jésus Christ, Ton fils et notre Seigneur !

Nous nous hâterons, sans nous laisser distraire et sans retard,

Dans la disponibilité et la joie.

Nous avancerons sereinement car qui apporte le Christ apporte la paix,

Sûrs que le plus grand bien-être vient du bien-agir.

Notre Dame de la Visitation, par ton intercession,

Lors de ces JMJ nous porterons le Christ, comme toi-même tu le fis.

Permets que ces journées soient un temps de témoignage et de partage,

De fraternité, d’action de grâce,

Et une occasion d’aller vers ceux qui vivent encore dans l’attente.

Avec toi, nous parcourrons ce chemin d’unité

Pour que notre monde lui aussi soit uni

Dans la fraternité, la justice et la paix.

Notre Dame de la Visitation, aide-nous à porter le Christ à tous,

Obéissant au Père et dans l’amour de l’Esprit.