TÉMOIGNAGE

« Que Dieu poursuive ce qu’il a commencé »

 « Et finalement, ce samedi 6 avril, tout le monde a joué le jeu…

 

 Malgré les craintes des organisateurs, les doutes de certains parents, la moue toujours sceptique de quelques jeunes, finalement tout le monde a joué le jeu et cette « Passion » en l’église Saint-Georges de Trappes, à une semaine des Rameaux fut un vrai succès ! Succès, car 85 des 110 jeunes de notre aumônerie étaient au rendez-vous des répétitions, depuis le vendredi soir jusqu’à la représentation…

 Succès, car notre église de quartier populaire où les chrétiens sont bien minoritaires, était pleine pour applaudir les jeunes et accueillir leur témoignage…

 Succès surtout car l’œuvre d’évangélisation a pu se déployer magnifiquement. Je garde les propres mots des jeunes au temps de relecture : « je suis entièrement entré dans mon personnage », « je comprends beaucoup mieux ce que Jésus et les apôtres ont vécu », « même mon rôle de soldat m’a fait réfléchir », « j’entends maintenant l’Évangile de façon beaucoup plus vivante »…

 

 Évangélisation des jeunes, mais également de leurs familles, des paroissiens et des voisins invités ce soir-là à entrer dans le mystère de Pâques. Fait rare : ce sont bien les plus jeunes de la communauté qui nous ont offert de découvrir et redécouvrir l’amour de Dieu qui en son Fils se donne au monde !

 Je n’oublierai pas les larmes des parents malgaches de Dylan – Jésus pendant tout le spectacle, si émus de voir ainsi leur fils porter son rôle et emmener avec lui acteurs et spectateurs. « Alter christus » : Dylan, si concentré, un autre Christ !

 La rencontre du Christ et de chacun de nous est un grand mystère… A Trappes, dans notre paroisse de quartier populaire, accueillant chaque dimanche des chrétiens de 45 origines différentes, l’écrit, le texte ne sont pas des chemins faciles pour tous. La mise en scène, l’incarnation d’un rôle a résonné avec bien plus de force pour nos jeunes.

 

Désormais, la Parole est semée et peut grandir dans les cœurs, selon l’Esprit-saint…

À la fin du spectacle me revenait ces mots de la liturgie : « Que Dieu poursuive désormais ce qu’il a commencé… »

 

Merci Père Serge, merci Estelle, merci les Baladins d’être venus faire vivre la Parole au cœur de Trappes ! »

 

Père Etienne Guillet – Curé de la paroisse